L’hiver

Tout commence en hiver par la taille, de décembre à Mars.

Nous pratiquons une taille en gobelet, non mutilante dans le respect des flux de sève.

C’est une taille courte qui privilégie un rendement faible pour une récolte de qualité.

previous arrow
next arrow
Slider
previous arrow
next arrow
Slider

Le printemps

On ébourgeonne, c’est-à-dire que nous supprimons les bourgeons en doublons, les gourmands sur le cep surtout dans les jeunes vignes. Afin d’avoir des grappes bien aérées, éviter les maladies cryptogamiques (mildiou, oïdium…), limiter la charge toujours dans l’objectif d’une récolte de qualité.

Les griffages restent superficiels et ils sont effectués soit en tracteur enjambeur soit à la charrue tirée par un câble actionné par un treuil, car beaucoup de nos parcelles ne sont pas mécanisables en tracteur ! Un dur labeur…

previous arrow
next arrow
Slider

L’été

C’est la période des relevages, nous relevons la vigne afin d’éviter que le feuillage soit au sol et qui entrainerait les maladies cryptogamiques, car ne l’oublions la vigne est une liane rampante !  La plupart de nos vignes ne sont pas installées sur une structure palissée (fils + piquets) donc nous pratiquons le relevage à l’osier.

Nous effectuons nos traitements de manière préventive à base de cuivre pour lutter contre le mildiou et de souffre pour lutter contre l’oïdium mais également de plantes (orties, presle, consoude) en tisane ou en décoction.

previous arrow
next arrow
Slider

L’automne

Voici enfin le fruit d’une année de travail ! Les vendanges au Domaine de la Grosse Pierre sont traditionnelles, trente personnes sont logées et bien nourries pendant une dizaine de jours pour récolter nos raisins dans la joie et le partage de notre métier.

Happy People

Happy Wine

😉

previous arrow
next arrow
Slider

Une équipe formidable